Voyages Monde

lundi 23 mai 2016

Une randonnée en famille ou entre amis sur la Garden Route

L’Afrique du Sud reste une des destinations les plus populaires de l’Afrique. Ce pays possède plusieurs centres d’intérêt à découvrir le temps d’un voyage sur mesure. Les vacanciers peuvent débuter leur séjour au cœur de ce territoire avec une randonnée à pied ou en vélo sur la Garden Route. Cet itinéraire serpente sur 660 km la côte sud de l’Afrique du Sud, depuis le Cap jusqu’au Port Elizabeth. Ce parcours tire son nom des paysages luxuriants agrémentant la nationale 2 en suivant les rives de l’océan Indien. Il doit également sa réputation aux stations balnéaires qui la jalonnent, et dont certaines sont chargées d’histoire. Par exemple, Heidelberg, la première étape après Le Cap, abrite plusieurs bâtisses victoriennes. Un peu plus à l’est, Mossel Bay, où le navigateur portugais Bartolomeu Dias jeta l’ancre en 1488 lorsqu’il a dépassé le cap de Bonne-Espérance.

Les merveilles longeant la Garden Route


Mis à part cela, il y a Herolds Bay qui est une plage possédant des promontoires boisés. Ce lieu est parfait pour les sorties estivales en famille ou entre amis. La Garden Route passe aussi à George. Cette ville est célèbre pour son front de mer animé. Il est également populaire auprès des voyages pour son Slave Tree. Le tronc de ce chêne séculaire est entouré d’une longue chaîne scellée à l’aide d’un cadenas ayant servi d’entrave aux esclaves. Le trajet continue ensuite à Plettenberg Bay. Au bord des plages de cette station balnéaire, les globe-trotters trouveront plusieurs édifices du XVIIIe siècle pour ne citer que le Vieux Rectorat, construit par la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. Bref, c’est une adresse de choix pour combiner histoire et farniente pendant les séjours Afrique.


La Garden Route : Un trajet riche en activités et en découvertes


Il faut savoir que la plupart des vacanciers empruntent la Garden Route afin de profiter de ses richesses naturelles. La majeure partie de la région est englobée dans le parc de Garden Route (1 210 km²) offrant ainsi plusieurs possibilités d’activités. Dans les environs du village de Wilderness, à proximité de la ville de George, de nombreux sentiers sont répertoriés. Ces chemins de randonnée serpentent des montagnes émaillées de rivières aux eaux translucides. Les aventuriers pourront notamment y explorer des estuaires en kayak et observer des oiseaux tels que le Touraco louri ou Touraco de Knysna, au plumage vert et bleuté. Toujours près de Wilderness, des pistes cyclables pour vélos tout-terrain passent à travers les lacs et les lagons de la réserve côtière de Knysna où vivent les seuls éléphants de forêt de l’Afrique du Sud.

Garden Route : Une escapade dans la réserve nationale du Lac Knysna


Pour informations, la réserve nationale du lac Knysnaest localisée sur la Garden Route à 500 km de Cape Town et à 300 km de Port Elizabeth. Ce sanctuaire animalier abrite plusieurs espèces comme des singes verts et d’autres espèces marines telles que l’hippocampe de Knysna. Il s’agit d’une destination incontournable à découvrir pendant les voyages Afrique du Sud. À l’intérieur de ce site, les visiteurs peuvent s’adonner à la pêche ainsi qu’à la randonnée pédestre ou en VTT. D’ailleurs, il existe d’innombrables pistes, à l’instar de celle d’Outeniqua qui est l'une des plus difficiles. Ce sentier s’étire sur près de 180 km, un trajet qui ravira à coup sûr les adeptes de vélo.

lundi 29 février 2016

Obligations administratives pour se rendre au Canada ?


Comme pour les autres pays, des obligations administratives sont à remplir et à respecter afin de se rendre au Canada. Le pays nord-américain observe différentes formalités selon le type de séjour des voyageurs et vient de mettre en place une procédure afin de faciliter la libre circulation

À chaque type de voyage ses formalités

En voyage d’affaires, en vacances ou en immigration longue durée pour les études, les obligations administratives du Canada différencient selon le cas. Pour des séjours ayant une durée de moins de 6 mois, il n’est pas nécessaire de faire une demande de VISA au Canada. Pour que cette condition soit valide, certains papiers dont le passeport, le billet de retour et une preuve de solvabilité telle qu’une carte bancaire ou des chèques de voyage doivent être fournis en remplacement du VISA. Il faut aussi préciser que cette faveur s’applique uniquement aux citoyens français, belges et suisses grâce à la coopération entre ces quatre pays. Pour un séjour dans le cadre des études, par contre, un VISA étudiant, qui peut être demandé via internet, est requis avant de partir.

Une innovation des formalités avec l’AVE

À partir du 15 mars 2016, l’AVE ou Autorisation de Voyage Electronique (AVE) sera une des obligations administratives du Canada à fournir par les citoyens des pays qui n’ont pas besoin de VISA pour y entrer. La seule exception à cette règle est la population américaine des États-Unis.
Comme son nom l’indique, on se procure cette autorisation en ligne. Pour ce faire, il faut se rendre sur le site du Gouvernement canadien et remplir le formulaire en fournissant des renseignements personnels de base. Lademande AVE est approuvée quelques minutes après son envoi sauf s’il y a complications. Pour un coût de procuration de 7 $ canadiens, une AVE peut servir son propriétaire pendant cinq ans.