Voyages Monde

lundi 29 février 2016

Obligations administratives pour se rendre au Canada ?


Comme pour les autres pays, des obligations administratives sont à remplir et à respecter afin de se rendre au Canada. Le pays nord-américain observe différentes formalités selon le type de séjour des voyageurs et vient de mettre en place une procédure afin de faciliter la libre circulation

À chaque type de voyage ses formalités

En voyage d’affaires, en vacances ou en immigration longue durée pour les études, les obligations administratives du Canada différencient selon le cas. Pour des séjours ayant une durée de moins de 6 mois, il n’est pas nécessaire de faire une demande de VISA au Canada. Pour que cette condition soit valide, certains papiers dont le passeport, le billet de retour et une preuve de solvabilité telle qu’une carte bancaire ou des chèques de voyage doivent être fournis en remplacement du VISA. Il faut aussi préciser que cette faveur s’applique uniquement aux citoyens français, belges et suisses grâce à la coopération entre ces quatre pays. Pour un séjour dans le cadre des études, par contre, un VISA étudiant, qui peut être demandé via internet, est requis avant de partir.

Une innovation des formalités avec l’AVE

À partir du 15 mars 2016, l’AVE ou Autorisation de Voyage Electronique (AVE) sera une des obligations administratives du Canada à fournir par les citoyens des pays qui n’ont pas besoin de VISA pour y entrer. La seule exception à cette règle est la population américaine des États-Unis.
Comme son nom l’indique, on se procure cette autorisation en ligne. Pour ce faire, il faut se rendre sur le site du Gouvernement canadien et remplir le formulaire en fournissant des renseignements personnels de base. Lademande AVE est approuvée quelques minutes après son envoi sauf s’il y a complications. Pour un coût de procuration de 7 $ canadiens, une AVE peut servir son propriétaire pendant cinq ans.